Tiny houses et normalisation, que dit la réglementation ?

reglementation

La conception et la construction d’une tiny house, ça ne s’improvise pas !

Une remorque, des tasseaux, des panneaux OSB, un bac acier pour le toit et un isolant, le tour est joué, j’ai ma tiny house sur roue.

Et bien non.

Une multitude de critères techniques, réglementaires et normatifs oblige le concepteur et fabricant à des compétences bien spécifiques et à une réflexion globale et détaillée.

Le premier critère est le devis des masses. La charge admissible par la remorque, la masse de la tiny vide, aménagée et emménagée. La répartition de tout cela sur les essieux et l’attelage.
Puis vient la stabilité et la solidité qu’il faut justifier. Si vous roulez à 80 km/h avec un vent de face de 40 km/h, votre tiny va subir un vent de 120 km/h, une belle tempête. Pas question que le toit ou un autre accessoire s’envole.

 Puis vient la normalisation. La construction d’une « Tiny House » sur roue est soumisse à plusieurs normes éditées par l’AFNOR, comme par exemple :

NF EN 722-1 Décembre 2004
Véhicules habitables de loisirs - Systèmes de chauffage à combustibles liquides - Partie 1 : caravanes et résidences mobiles

NF EN 721 Décembre 2004
Véhicules habitables de loisirs - Exigences de ventilation de sécurité -

NF EN 1648-1 Octobre 2012
Véhicules habitables de loisirs - Installations électriques à très basse tension de 12 V en courant continu - Partie 1 : caravanes

NF S56-100 Juillet 2011
Prescriptions de construction, d'aménagement et d'équipement des caravanes -

Nous appliquons très sérieusement ces normes pour votre sécurité, votre confort et la longévité de nos « Tinystes ».
En plus de ces normes, des agréments sont essentiels, comme l’installation du réseau gaz couvert par l’agrément PG QUALIGAZ avec des produits NF Gaz 20 bar. Idem pour l’installation électrique très basse tension et panneaux photovoltaïques.

Concevoir et construire une Tiny House sur roue « dans les règles de l’art » pour une utilisation sereine et pérenne est pour nous une évidence.

Qui sommes nous ?

Après presque 30 ans à concevoir, fabriquer, et expertiser des charpentes, des maisons ossatures bois et autres chalets en rondins, des scieries et des industries... Après avoir travaillé aux quatre coins du monde. Le moment était venu de revenir aux sources, et à l’essentiel.

Les Tiny houses sont devenues une évidence. Les Tinystes sont nées !

Habitant depuis de nombreuses années sur un voilier avec des enfants, les petits espaces, l’autonomie énergétique, je connais bien. Les notions qui en découlent, aussi. Les rangements, les astuces, la multitâche d’une table qui se transforme en lit. Le réfrigérateur et le congélateur fabriqué sur mesure qui fonctionnent au 12 ou 24 volts comme la télévision, l’ordinateur et le lave-linge, c’est possible...

Le plein de petites idées

diogene L’habitat ne fait pas le moine
Ce n’est pas la taille de l’habitat,qu’il soit fixe ou mobile,qui fait son confort,mais bien l’utilisation que l’on fait du volume. Que vous l’appeliez micro-habitat, micro-maison ou « tiny houses », nous parlons bien de la même chose, l’optimisation de l’espace vital. Les notions et les critères de l’espace vitale évoluent rapidement. Très souvent la définition de cet espace est directement liée à nos besoins, nos envies et nos possibilités de consommation. Dans une tiny house, vous pourrez trouver quasiment tout ce que les temps moderne nous ont apporté. Que demander de plus ? Peut-être le qu’en-dira-t-on ?
 
sensations Des sensations
Dans une « tiny house » vous n’êtes jamais très loin de la nature et jamais à plus de 1,50 m.La taille des surfaces vitrées définira votre ressentie par rapport à votre environnement extérieur. A 360° vous avez une perspective sur la nature qui vous entoure. Que vous soyez à la campagne, en montagne ou au bord de la mer cette sensation est unique ; Vous dedans, au chaud prêt du poêle à bois et en même temps dehors en plein milieu de ce lieu de sérénité qui vous manquait temps..
 
refuge Un refuge
Sans pour autant vouloir y habiter à l’année, vous pouvez considérer la tiny house comme une façon simple et peu onéreuse d’acquérir un pied à terre loin du quotidien ou un refuge au fond du jardin. Vous pourrez l’orienter au gré de vos humeurs et du soleil, ou encore la déplacer sur le terrain d’un ami à la montagne, pour changer, tout simplement. Votre tiny house sera ce que vous en faite..
 
voyage Un voyage
Un départ en couple ou en famille avec votre maison, si petite soit-elle. Vous ne passerez pas inaperçu, votre maison deviendra un lien social avec tous les gens que vous croiserez. Que ce soit pour un week-end, une semaine ou peut-être sans retour. Certains le font en voilier… Et pourquoi pas ?…
 

fabrication francaise

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web et particulièrement pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.